En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
   header92.jpg   
   header95.jpg   
   header96.jpg   
   header97.jpg   
   header98.jpg   
   header99.jpg   
Vous êtes ici :   Accueil » En 2010
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Photos

Les Rigol'Arts

Au Répertoire

Dans la Presse

Vidéos

Calendrier

Recherche

Recherche

Translator

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  548360 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!

En 2010

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.lesrigolarts.org/data/fr-articles.xml

Trois chambres à zéro  -  Comédie de Jean-Claude Martineau



Comédie en 4 actes  -  4 h - 6 f - 1 figurant en toute fin de pièce
Un décor : un salon-salle à manger - Durée 1h 50



Résumé:

TROIS CHAMBRES A ZERO


Alice Durandet, institutrice à la retraite et son mari Lucien, retraité des postes, philatéliste, hypocondriaque nerveux, vivent dans une grande et vieille maison que convoite Bernard Petit, maire de la ville et ancien élève de madame Durandet.

Alors qu’il vient les relancer pour la dixième fois, Alice, lassée, lui rappelle son passé de cancre au grand plaisir de Lucien qui ne rit pas souvent, à l’étonnement de Thomas, son secrétaire de mairie et à l’amusement de Josette, l’aide ménagère qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Seul Bernard n’apprécie pas la plaisanterie et, après avoir pété les plombs, il quitte les lieux non sans avoir menacé les Durandet d’expropriation. Sur les conseils de Josette et afin d’empêcher, voire retarder la procédure, Alice décide de prendre des locataires pour occuper ses chambres vides.

C’est ainsi qu’arrive Véro, une nièce de Josette, mini jupe, cheveux colorés, percings, tatouages, décontractée au possible. Elle est suivie de Caroline Gaumont Truchart, aristocrate, fille de bonne famille, « nunuche », vieille France, couettes, grosses lunettes et petit chapeau... Fernand, le clochard recueilli sur le trottoir, bourru, rustre, malodorant et gouailleur, sera le troisième personnage de ce trio de choc...



Les Rigol'Arts ont joué cette comédie en 2010 à Missiriac, Monteneuf, Saint Guyomard, Saint Congard, Saint Malo des Trois Fontaines et Néant sur Yvel.


Date de création : 30/11/2010 @ 23:36
Dernière modification : 14/03/2011 @ 23:05
Catégorie : Au Répertoire - Comédies jouées
Page lue 9186 fois

Vous êtes ici :   Accueil » En 2010
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Ce site n'est pas déclaré à la CNIL en application de la dispense n° 8 - délibération n°2006 -130 du 9 mai 2006.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant conformément à la loi Informatique et Liberté (article 34) du 6 janvier 1978.
Merci de lire les mentions légales et la politique de confidentialité de ce site, vous pouvez nous contacter par la page Contact du site.